curriculum Claudine Ansermet

 

 




   Claudine Ansermet, née à Genève, de mère italienne et de père suisse, a commencé très jeune ses études musicales avec le piano et s’est ensuite consacrée au chant, obtenant son dipl_me au Conservatoire de Genève. Son intér_t pour le thé_tre l’a ammené à participer à diverses productions d’avant-garde. Elle a fréquenté de nombreux cours de perfectionnement (Prix de Virtuosité de l’Ecole Supérieure de Musique de Lausanne ) et étudié au Centre de Musique Ancienne de Genève. Une étape capitale dans sa formation a été la rencontre et l’enseignement reçu pendant plusieurs années auprès de Maroussia Le Marc’Hadour.

   Invitée par divers ensembles, dont Hespérion XX, Elyma, Mala Punica, Accademia Bizantina, Cappella della Pietà dei Turchini, ou avec d’autres formations, elle a à son actif de nombreux concerts dans toute l’Europe, et s’est produite aux festivals de Saintes, Ambronay, Caen, Fontevraud, Erice, Graz, Bruges, Automne Musical de Nîmes, Accademia Barocca di Roma, S. Maurizio (Milan), Festival Praga Europa, Bergen (Norvège), Festival Mittelalterlicher Musik (Berlin), Barcelone, Versailles, Wiener Konzerthaus, Festivals des Flandres et de Wallonie, Gotham Early Music (New York) etc.

   Les principales radios européennes ont enregistré un bon nombre de ces concerts.
Avec les ensemles déjà cités, elle a enregistré pour EMI, Arcana, Erato, Symphonia, K 617 etc., un répertoire allant de la musique médiévale à la musique baroque. Ses disques en duo avec le luthiste Paolo Cherici ont étés accueillis avec enthousiasme par la critique internationale, recevant les distinctions suivantes: Diapason d’Or, Choc du Monde de la Musique,10 de Répertoire, ffff de Télérama, Premio CD Compact 98 a la mejor grabación vocal barroca. En particulier, Soupirs meslés d’Amour, airs de cour de Pierre Guédron, a reçu le prestigieux Diapason d’Or du siècle.

   Elle est en outre invitée par le “Teatro Comunale” de Bologne, l’opéra de Messine et le “Teatro Massimo” de Palerme, pour des productions baroques.
Depuis 1992, elle vit en Italie et tient régulièrement des séminaires d’interprétation de musique baroque (Erice, Sicilia - Fondazione Giorgio Cini, Venezia - Urbino - Centre de Musique Baroque de Versailles etc.). Elle a ouvert en 1996 une classe de chant baroque à la Scuola Musicale di Milano.